10. Adapter de la métrique de lien au débit

Par défaut, le calcul de métrique du le protocole OSPF se fait à partir de l'expression : 108 / Bande_Passante_du_lien.

Cette règle a été établie à une époque où l'utilisation d'un lien à 100Mbps devait être considéré comme une situation d'exploitation futuriste. Aujourd'hui, les liens à 100Mbps sont dépassés.

Cette section traite de la configuration des instances de protocole de routage OSPF utilisant des liens avec un débit binaire supérieur à 100Mbps.

Q35.

Quelle est l'instruction à utiliser pour que le calcul de métrique OSPF se fasse sur la base d'un débit de lien à 10Gbps ?

Rechercher le mot clé reference dans l'index des instructions de configuration. Voir Index des commandes Quagga.

C'est l'instruction auto-cost reference-bandwidth qui permet de fixer une nouvelle référence de coût de lien en Mbps.

R2-ospfd(config-router)# auto-cost reference-bandwidth
  <1-4294967>  The reference bandwidth in terms of Mbits per second

Voici un extrait de la configuration du routeur R2 après application d'une nouvelle référence à 10000Mbps soit 10Gbps.

R3# conf t
R3(config)# router ospf
R3(config-router)# auto-cost reference-bandwidth
  <1-4294967>  The reference bandwidth in terms of Mbits per second
R3(config-router)# auto-cost reference-bandwidth 10000
R3(config-router)# ^Z

Il est indispensable que tous les routeurs de l'aire OSPF aient la même référence de calcul de métrique. La même instruction doit donc être implantée dans la configuration des trois routeurs.

Q36.

Comment modifier le débit binaire d'un lien à 1Gbps ?

Normalement, le débit d'un lien est directement extrait des paramètres du composant de l'interface connectée au lien. Dans le cas d'interfaces qui n'ont aucune réalité physique, ce débit peut être attribué arbitrairement par configuration. On doit rechercher dans les options de la console vtysh le moyen d'attribuer une indication de débit aux sous-interfaces de VLANs.

Comme indiqué dans la Section 3, « Préparer les systèmes pour le routage IPv4 et IPv6 », c'est dans la configuration des interfaces que l'on attribue le débit binaire d'une interface réseau. Cette opération est nécessaire compte tenu du fait que le débit d'une même interface Ethernet eth0 peut varier de 10Mbps à 10Gbps.

interface eth0
 bandwidth 1000000
!
interface eth0.12
 bandwidth 1000000
!
interface eth0.23
 bandwidth 1000000

Q37.

Comment peut-on identifier le débit d'un lien dans la configuration OSPF ?

Visualiser les paramètres des interfaces réseau depuis la console vtysh. Les commandes suivantes peuvent être lancées sur chacun des trois routeurs.

show ip ospf interface
show ipv6 ospf6 interface

Voici le résultat obtenu sur le routeur R2.

R2# sh ip ospf interface eth0.12
eth0.12 is up
  ifindex 2, MTU 1500 bytes, BW 1000000 Kbit <UP,BROADCAST,RUNNING,MULTICAST>
  Internet Address 10.1.12.2/26, Broadcast 10.1.12.63, Area 0.0.0.0
  MTU mismatch detection:enabled
  Router ID 0.0.2.4, Network Type BROADCAST, Cost: 1
  Transmit Delay is 1 sec, State DR, Priority 1
  Designated Router (ID) 0.0.2.4, Interface Address 10.1.12.2
  Backup Designated Router (ID) 0.0.1.4, Interface Address 10.1.12.1
  Saved Network-LSA sequence number 0x8000009a
  Multicast group memberships: OSPFAllRouters OSPFDesignatedRouters
  Timer intervals configured, Hello 10s, Dead 40s, Wait 40s, Retransmit 5
    Hello due in 7.154s
  Neighbor Count is 1, Adjacent neighbor count is 1

Q38.

Quel est le coût d'accès au service Web installé sur R3 depuis R2 ? Justifier la valeur de métrique obtenue.

À partir des informations de routage sur R2, faire la somme des métriques de chaque lien entre les deux extrémités en communication.

Il est possible d'obtenir les informations de calcul de métrique à partir de l'affichage d'une route particulière à la console vtysh.

R2# sh ip route 10.1.3.0/30
Routing entry for 10.1.3.0/30
  Known via "ospf", distance 110, metric 2, tag 0, vrf 0, best, fib
  Last update 00:10:37 ago
  >* 10.1.23.3, via eth0.23

Dans cet exemple, la métrique d'accès au réseau 10.1.3.0/30 correspond à la somme des coûts de deux liens à 1Gbps soit 2