5. Raccordement au commutateur de distribution

Dans cette section, on étudie le raccordement des deux machines virtuelles au commutateur de distribution sur le système hôte.

Q4.

Comment contrôler la configuration des ports du commutateur de distribution sur le système hôte ?

Le commutateur virtuel implanté sur le système hôte est géré par Open vSwitch. On fait donc appel à la commande ovs-vsctl pour afficher la configuration des ports. Le mot clé dans le cas de cette question est vlan_mode.

  • Pour le port de raccordement du routeur, on obtient :

    $ sudo ovs-vsctl list port tap100 | grep vlan_mode
    vlan_mode           : trunk
  • Pour le port de raccordement du serveur de conteneur, on obtient :

    $ sudo ovs-vsctl list port tap1 | grep vlan_mode
    vlan_mode           : access

Q5.

Comment contrôler le numéro de VLAN attribué au port en mode accès du commutateur de distribution sur le système hôte ?

On reprend la même commande que dans la question précédente avec le mot clé tag.

$ sudo ovs-vsctl list port tap1 | grep tag
tag                 : 430

Q6.

Comment affecter le numéro de VLAN attribué au port en mode accès du commutateur de distribution sur le système hôte ?

On reprend à nouveau la même commande avec l'option set.

$ sudo ovs-vsctl set port tap1 tag=430

Les valeurs données dans l'exemple ci-dessus sont à changer suivant les attributions de la Section 4, « Plan d'adressage ».

Q7.

Comment s'assurer que le port du commutateur est bien configuré à chaque nouveau lancement de machine virtuelle ?

On place les commandes de configuration dans une section dédiée du script de lancement. Voici deux exemples de script de lancement :

#!/bin/bash
RAM=1024

echo "Lancement routeur Bleu ou Vert" !! À changer
CORDON_TRUNK=100 !! À changer

sudo ovs-vsctl set port tap$CORDON_TRUNK vlan_mode=trunk

$HOME/vm/scripts/ovs-startup.sh routeur.qcow2 $RAM $CORDON_TRUNK

Les numéros de port et de VLAN donnés dans les exemples ci-dessus sont à changer suivant le contexte.